L’échiquier du Gatinais accède à la Nationale 2 !!! – 31/03/2019

De gauche à droite : Nathan Eveno, Vincent Normand, William Rubino, Olivier Dufour, Jean-Christophe Perrin, Théo Goix, Fabrice Richard, Denis Dupeux

Le 30 et 31 mars avaient lieu les derniers matchs de championnat. La plupart des équipes de l’Echiquier du Gâtinais jouaient sans pression, grâce à un maintien déjà assuré ou, mieux encore, une montée dans la poche (équipe 3, championne de Régionale I).

Tous les regards étaient donc tournés vers l’équipe fanion . Au coude à coude avec Fontainebleau et Arpajon – les trois équipes totalisant le même nombre de points (18) – elle devait aussi se méfier de l’US Orléans, en embuscade à 1 point. Le match du samedi contre Fontainebleau a été riche en émotions. Après presque 3 heures de jeu, le premier point est apporté par Fabrice Richard, qui renverse une situation un peu compromise. Peu après les Bellifontains égalisent, Vincent Normand gaffant dans une partie qu’il avait largement dominée. Le stress était à son comble ! William Rubino faisait alors parler tout son talent en ponctuant sa partie, digne d’un Maître International, d’une superbe combinaison finale. Nathan Eveno, l’un de nos meilleurs jeunes signait une démonstration technique pour apporter le 3ème point. C’est alors que Denis Dupeux perdait au temps, mais sa position était déjà bien difficile. Le score était donc de 3 à 2 et Il fallait qu’Olivier Dufour tienne bon et arrache la nulle au meilleur joueur de Fontainebleau. Après 5 heures de jeu c’était chose faite !

La Nationale II était tout proche, mais il fallait vaincre Chécy le dimanche. Condamné à la descente cet ancien club phare de la région envoyait à Amilly une petite équipe et sans le moindre suspens, les locaux s’imposaient 5 à 0.

C’est la première fois qu’un club d’échecs de l’Agglomération se hisse à ce niveau de compétition. Encore une confirmation des progrès constants de l’Echiquier du Gâtinais.

Un joueur des équipes réserves mérite une mention spéciale : Ruben Coles. Ce dernier faisait ses grands débuts en Nationale IV… à 6 ans ! Et il en a profité pour battre un nouveau record de précocité en s’imposant contre un adulte très expérimenté. 1776 Elo, les connaisseurs apprécieront. C’est un peu comme si un enfant de 6 ans battait une ceinture bleue au judo ou un 15/1 au tennis… Tout va bien à l’Echiquier du Gâtinais !

Classement final
Nationale 3 – groupe 8 – 2018-19
Classement Final
Equipe 2 – Nationale IV – groupe 2
Classement final – Equipe 3 – Régionale 1 – groupe B